ALGER-OUISTREHAM

Livres- Romans- Bouquins-Thriller
Alger octobre1953. Avec une année d’avance sur les autres élèves le petit nouveau de l’école  Saint-Charles de l’Agha  avait tout pour vivre une scolarité heureuse. Malheureusement un détail dérogeant aux standards, ses maîtres décidèrent de normaliser l’arrivant…

 Celui-ci allait parfois en  vacances dans le Calvados chez son grand père maternel, un aristocrate  qui passait son temps  entre la chasse et la pêche. L’ambiance moyenâgeuse du manoir normand  était à l’antipode du modernisme algérois.

À la suite de décisions éducatives étranges « le petit garçon qui marchait sur la tête » balloté d’un bord à l’autre de la Méditerranée, transhuma plusieurs fois de sa chère région d’origine, au triste univers carcéral d’internats métropolitains…

Ce jeu de Yoyo, conjugué aux événements algériens, risquait d’engendrer un clash…Ce fut le cas, d’autant qu’un sérial-killer en cavale se trouvait fortuitement à la croisée des chemins.

 L‘Algérie de 1954 à 1962 et son cruel abandon par la métropole sont décrites d’une façon originale. Il y a diverses  manières de raconter l’histoire, ses drames comme ses joies. Étonnant dans sa forme, ce livre a tout pour vous surprendre…

 Clic, pour feuilleter le livre, ou si  commander sur AMAZON.

  • Retour  ACCUEIL