La Résurrection des Maures

Les habitants de Sainte-Anatolie  ont tout lieu d’être satisfaits. L’implantation d’une  résidence sécurisée « US made » va faire renaître leur village.                                              Parallèlement  à New York, les concepteurs de la Westing-Tramp Cie se félicitent de bâtir une centaine d’hectares dans les Maures au regard de la Grande bleue.
Plus bas en plaine, Mokhtar Hadjmani caïd des drogues en PACA règne sans partage sur La Glacerie, cité de non droit  où la charia s’est substituée aux lois républicaines.
Par erreur, les  promoteurs newyorkais n’ont pas évalué les risques d’interférences entre la communauté yankee d’une luxueuse Résidence sécurisée et la population de barres miteuses et obsolètes situées à proximité. L’erreur s’avéra de taille.  En effet, la rencontre d’une jeune « beurre » traquée par des narcos et de Kate doctoresse américaine vivant à Sainte-Anatolie, sera le détonateur d’une chaîne pyrotechnique conflictuelle qui dépassera largement  le cadre de l’Hexagone.
Le maire de Sainte-Anatolie, le caïd de La Glacerie, John Mac Dowell, Aïcha Bentaya, Ted Delmonti, Leila et tous les autres, ne se doutaient pas qu’ils seraient les acteurs d’une crise politique majeure.

Clic pour feuilleter le livre ou commander sur Amazon

  • Retour  ACCUEIL